Un défi ou un écrit #03 – Dire qu’on aime

Pour cette troisième semaine du projet Un défi ou un écrit d’Agoyae, j’ai choisi de relever le défi!

♡ Je ne vous retranscrirai pas la liste exhaustive que j’ai faite sur ce que j’aime chez moi, mais voilà ce que je retiens : avoir réussi à changer et ne pas m’arrêter là. Ça peut paraître dérisoire,  mais j’aime avoir eu la force de me remettre en question, d’exorciser mon passé et de me battre contre moi-même pour tendre à devenir celle que j’aimerai être! C’est un exercice que je conseille à tout le monde, mais il doit être fait avec sincérité et objectivité.  Pas de dépréciation de soi !!! Je sais, au début,  c’est dur! Pourtant,  il suffit de commencer pour mettre la machine est en marche (je parle d’expérience, la première chose sur ma liste était « j’aime mes yeux » 😀 )

♡ C’est quelque chose que je pratique depuis que je suis avec JeunePapaEpanoui, donc depuis bientôt 6 ans (bonjour, je vieillis!) A l’époque où nous préparions notre mariage et où les jalousies d’anciens amis constituaient un gros nuage noir dans notre ciel bleu, nous avons instauré nôtre rituel des 5 petits kifs du jour. Une fois mariés,  nous avons recyclé notre urne, sans le savoir,  en « gratitude jar »(ou « happiness jar » selon les sources) que je vois en ce moment fleurir partout sur la blogosphere. Et désormais j’ai même un « gratitude log » dans mon bujo pour ne rien oublier des petits bonheurs du jour.

♡ Cette semaine, tout le monde y a eu droit : ma soeur, mes hommes, ma nièce,  la nounou, la gérante de ma petite épicerie bio, le chauffeur de bus, les etudiants qui vous tendent les journaux à la sortie du metro, ma belle-mère… J’ai déversé amour et bienveillance autant que faire se peut. Et vous savez quoi ? Ça fait un bien fou!!!! Voir l’étudiante vous remercier chaleureusement, alors même que vous ne lui avez pas pris le journal qu’elle vous tendait, mais simplement parce que vous l’avez regardée et que vous avez été polie : « Non merci madame, mais bonne journée à vous et bon courage!  » et bien ça a une valeur inestimable. C’est quelque chose que je fais habituellement, mais entre les soucis de réorientation professionnelle, le harcèlement de mon futur ancien employeur et les prospections pour mon entreprise, j’avoue que je me perdais souvent dans mes pensées et en oubliais mon humanité.

2 réflexions sur “Un défi ou un écrit #03 – Dire qu’on aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s