Pourquoi j’ai quitté les réseaux sociaux

Si vous me suivez depuis le début malgré mes longues périodes d’absence, vous savez que j’ai eu une page Facebook et un compte Instagram, que j’ai clôturés. Aujourd’hui, je vous dis pourquoi.

Le temps

Tenir un blog c’est chronophage, vous le savez peut être. Mais alimenter les réseaux sociaux en plus du blog, c’était intenable pour moi. Je suis déjà community manager de mes deux entreprises, je ne pouvais pas en plus rajouter le blog.

L’anonymat

Trop d’envies de vous faire partager mon quotidien qui auraient été à l’encontre de ma volonté de rester une maman parmi tant d’autres derrière l’écran. Même si j’adore échanger via les blogs, je suis très méfiante pour avoir déjà été victime de cyberharcèlement. Il n’y a que deux personnes qui savent qui se cache derrière Jeune Maman Epanouie ou Presque, et si j’étais restée sur les réseaux sociaux ça n’aurait pas duré (avec ma peur numéro un en tête : que Facebook change un jour sa confidentialité et se mette à afficher le nom de la personne à la tête de la page ^^’)

Manque d’inspiration

Quand on est déjà community manager de deux entreprises, c’est parfois dur de trouver encore l’inspiration pour un troisième volet à alimenter. Et puis surtout, je ne voyais pas l’intérêt d’alimenter des réseaux sociaux alors que le blog, lui, ne l’était plus.

Et vous ? Comment vous gérer blog et réseaux sociaux ? C’est une vraie question que je me pose ! Vous avez peut être des astuces à me partager pour l’éventualité où je reviendrais sur les réseaux 🙂 En attendant, je vais surtout m’appliquer à alimenter le blog régulièrement sur le premier trimestre 2017 et on verra par la suite 🙂

COMMENTAIRES ET HELLOCOTON

J’essaie de toujours répondre à tous les commentaires et j’ai pour objectif de me discipliner à aller commenter chez celles que je suis assidûment 😉 Pour ça Hellocoton est un super outils je trouve. Et j’essaierai de partager des petits moods via ma page Hellocoton (lien dans le bandeau à droite pour celleux que ça intéresse 😉 )

10 réflexions sur “Pourquoi j’ai quitté les réseaux sociaux

  1. Picou dit :

    Je n’ai créé mon blog qu’il y a quelques semaines, avec tout comme toi l’envie, au moins pour l’instant, de conserver mon anonymat tant vis à vis de mes lecteurs que de mon entourage (pour protéger mes minettes, et aussi pour une plus grande liberté de ton).
    Mais je me suis comme toi posée cette question des réseaux. J’ai commencé à créer une page FB, un peu parce que c’est la norme, mais quand FB a commencé à la suggérer d’office à tous les « vrais » amis de mon compte perso, j’ai vite reculé! Big brother est bien là !
    Le nom de mon blog fait référence à mon surnom et beaucoup de mes proches m’auraient vite reconnue… Alors, on verra plus tard, peut être, si le besoin s’en fait sentir. Même chose pour instagram – est ce que d’ailleurs mes lectrices seraient si passionnées par des photos de ma toute petite vie, qui n’a rien d’extraordinaire par rapport à la leur? Par contre, j’adore hellocotton, qui me permet de découvrir de nouveaux univers moi-même autant que de faire découvrir le mien – un vrai échange!

    J'aime

    • jmeop dit :

      Big Brother c’est vraiment l’horreur… Merci pour ton retour. C’est vraiment compliqué d’être une blogueuse « anonyme ». Y a un vrai paradoxe d’afficher en ligne, à la vue de tou.te.s un pan de sa vie, sans vouloir dire qui on est. C’est une réflexion au bout de laquelle je ne suis pas encore allée tant il y a à dire sur le sujet ^^’

      J'aime

  2. marionle6tron dit :

    HC j’y vais quasiment jamais j’ai vraiment du mal à me faire à la mise en page tout ça 😉 je n’alimente pas vraiment ma page blog sur fb car je n’ai pas le don d’ubiquité et je suis bcp sur ma page perso… Bcp de gens savent qui je suis par contre j’ai récemment supprimer toutes les photos de mon fils des réseaux 😉

    J'aime

    • jmeop dit :

      C’est la différence majeure entre toi et moi : beaucoup de gens savent qui tu es. Je préfère que peu de gens sachent qui je suis, parce que même mon homme ne vient pas sur mon blog. Donc ça m’embêterait que nos connaissances y viennent alors que lui respecte mon jardin secret. Big Up pour le retrait des photos de ton fils sur les réseaux ! Je fais partie de cette catégorie de parents qui pensent que les réseaux sociaux c’est comme la religion et la politique : on peut en parler avec nos enfant.e.s, mais pas leur imposer XD

      Aimé par 1 personne

  3. Die Franzoesin dit :

    J’ai ouvert une page Facebook et a posteriori je regrette un peu… parce que je n’y suis pas du tout active, j’y indique seulement chaque semaine un lien vers mon nouvel article. Mais maintenant que j’ai un peu plus d’une centaine de « likes » je n’ose pas la fermer 🙂 . En revanche je suis assez présente sur et j’apprécie beaucoup Instagram. Mais sans prise de tête (mes photos sont très spontanées) et avec un compte privé.

    J'aime

    • jmeop dit :

      Je comprends ton dilemme avec la page Facebook. J’avais aussi une centaine de likes, mais vraiment les algorithmes de Facebook changeant bien trop souvent à mon goût, j’ai préféré la ferme.
      Mon soucis avec Instagram est le même que pour Facebook : les algorithmes changent. Récemment j’ai créé un compte pour ma seconde entreprise, tous mes contacts de mon carnet d’adresse ont été notifiés O_O

      J'aime

  4. fbtgueule dit :

    Il faut savoir que Facebook a aussi changé son processus. C’est à dire que lorsque vous posterez quelque chose sur une page, les retombées seront… catastrophiquement nulles. J’ai plus de chances qu’on me lise en postant sur mon profil perso que sur une page. Puis, avoir une page qui fonctionne, c’est dépenser des sous qu’on n’a pas forcément pour booster nos publi et être sûr que ce soit lu. Et dites-vous que quand bien même, les gens s’arrêtent à 95% sur le titre et l’image, et non pas sur ce que vous avez écrit avec tout votre cœur, contrairement à wordpress et HC à titre d’exemple. D’ailleurs, je viens de m’y inscrire, mais je ne comprends pas encore tout 😉

    J'aime

    • jmeop dit :

      Pour avoir deux pages Facebook professionnelles pour mes deux activités, je confirme ! Facebook pousse à sponsoriser les posts et fait un maximum pour que sans sponso les posts ne soient pas vu. Ca devient un vrai budget d’avoir une page Facebook pro…

      J'aime

  5. Melle Bulle dit :

    je me demandais justement si j’ouvrais ou non une page facebook pour mon blog perso (j’en ai une pour mon activité de scrappeuse et une que je développe par rapport à mon métier d’assistante sociale). ton témoignage m’aide dans la réflexion, merci 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s