Une revolution dans mon organisation : le bullet journal

Plantons le décor : je suis une désorganisée chronique qui, arrivée à la vie d’adulte, s’épanouissait dans le bazar et l’imprevu toujours comme une enfant de cinq ans.

Seulement voilà : la vie de grande demande une certaine organisation. Un minimum syndical quand on vit seule, qui double quand on vit à deux et qui se multiplie par 10 quand on fonde une famille! J’étais bien embêtée,  moi la bordélique chronique, professionnelle du roadtrip à 1h du matin, quand il a fallu que je m’organise.

J’ai testé plein de choses :

  • le calendrier en ligne : à priori super pratique, il suffit de ne plus avoir de batterie pour ne plus pouvoir organiser ta vie! Sans parler du fait qu’il faut tout le temps se justifier quand on sort son smartphone pour ne pas passer pour la dernière des mal polies
  • Le classeur maison : là aussi, à priori c’est une bonne idée.  J’avais téléchargé le classeur 2015 de l’accro à l’organisation, pleine de bonne volonté que j’étais,  mais c’était sans compter sur JeunePapaEpanoui qui n’a pas adhéré au principe et oubliait constamment de le consulter et/ou le remplir
  • L’agenda de pro. De part mon futur ancien métier,  j’ai un agenda de compétition … que je n’ai jamais réussi à  dompter! Je m’y perdais toujours,  une vraie catastrophe!

Et un beau jour, j’ai découvert le bullet journal, bujo pour les intimes. Le concept de base est simple : un carnet basique qu’on customise selon nos envies et nos besoins. Il peut servir tout aussi bien de simple agenda que de to do listes ou encore de suivi de lectures, films, séries, projets, budget… L’idéal étant quand il réuni tout ces éléments! Ça fait maintenant 3 mois que je me suis lancée dans l’aventure bujo et je suis conquise. Comme je n’ai pas encore investi mon Leuchttrum 1917 A5, LE carnet graal pour toute personne qui pratique le bujo, je fais des tests sur mon petit Conceptum format pocket.

Venez, je vous montre !

Voici mon conceptum format pocket. Oui, la taille d’un stylo. C’est un peu (trop) petit, mais j’arrive à m’en sortir malgré tout avec une mise en page minimaliste.

bujo 01

bujo 09

bujo 02

bujo 03

bujo 04

Voilà ce que j’utilise donc tous les jours. Sur la dernière image, les dessins en forme de gouttes d’eau sont là pour me rappeler qu’il faut que je m’hydrate (oui, je suis un chameau, je peux passer une journée sans boire!), je les grise à chaque fois que je bois un verre d’eau ou une infusion.

Et voici ce que j’utilise moins souvent dans mon bujo mais qui m’est quand même très utile 🙂

bujo 08

bujo 07

bujo 06

bujo 05

Ce que j’aime, c’est que c’est customisable à souhait et qu’on peut le faire évoluer de mois en mois, changer la disposition des semaines, rajouter, enlever… Bref, je suis conquise! Vivement que j’inaugure mon Leuchttrum 1917 !

L’organiseur de la maison

Après KonMari, après le désencombrement, après la réorganisation du dressing, après la découverte de FlyLady, j’ai atterri sur le blog de l‘Accro à l’Organisation.

Merci Magalie!

Merci Magalie!

Et ce fut la révélation!

Déjà, que des blogueuses (oui, elle n’est pas la seule!) dévouent leur blog à l’organisation et au rangement m’a énormément rassuré sur ma nouvelle obsession dynamique. Ensuite, j’y ai trouvé des outils qui m’ont permis de vraiment prendre les choses en main.

Il faut dire qu’avant, je me reposais beaucoup sur PapaCrapouille qui est un homme du 21ème siècle : il fait les courses, le ménage, les comptes, les couches de nuit, le bain, les massages … Clairement, les clichés de genre ne passent pas par nous! Mais le pauvre, il était submergé par tout ce qu’il avait à faire! Et même après ma prise de conscience du bazar et de la nécessité d’agir, je ne savais pas comment m’y prendre pour changer mes habitudes.

Ce là que le classeur de l’Accro à l’Organisation entre en jeu! Convaincue par ses articles simples et efficaces, j’ai décidé de télécharger et imprimer l’intégralité de son classeur et de m’y tenir rigoureusement tout un mois pour essayer de prendre de nouvelles habitudes.

Et au bout du mois d’août j’étais une femme transformée!

Je me sens très bête de le dire comme ça. Ca fait un peu « Je suis une femme BarbaraGourde » dit comme ça, moi qui suis très féministe … Mais j’avais réellement besoin de me prendre en main, de ne plus me reposer sur ma moitié, d’améliorer mon quotidien qui m’étouffait. Oui, clairement, avant, j’avais l’impression de me noyer dans un verre d’eau alors que maintenant, je maîtrise les choses et je ne me laisse plus dépasser par des choses aussi triviales que le rangement, le ménage, les courses, les repas… J’ai du temps pour Crapouillou, du temps pour PapaCrapouille et surtout, surtout, du temps pour moi!

Donc oui, maintenant les tâches ménagères sont équitablement réparties, nous profitons de notre vie en famille ; nous ne consacrons plus nos samedis matins au grand ménage de notre chez nous ; nous pouvons concilier nos métiers, notre quotidien et notre vie de famille sans que ça nous pèse ; nous nous levons (presque) tous les matins heureux et non plus déjà fatigués à l’idée de tout ce qui nous attend dans la journée.

Bref, nous avons trouvé notre rythme de croisière, notre équilibre, notre fonctionnement qui nous permet de prendre encore plus soin de notre bonheur.

Et vous, l’équilibre familial, il vous a fallu du temps aussi avant de le trouver ? Vous avez une moitié qui vous aide ? qui vous porte ? qui vous laisse tout faire ? Vous avez un classeur maison pour vous aider à vous organiser ?

Organiser son quotidien de maman doublement active

Etre femme, maman, employée et auto-entrepeneur, ça demande de l’organisation. Organisation dont je me croyais incapable jusqu’à très récemment encore!

Et puis une copine m’a parlé de la méthode FlyLady : une américaine qui a développé un système pour s’occuper de son intérieur et gérer son quotidien. Honnêtement, quand on me l’a présenté, je me suis dit que c’était bien un truc de puritain américain pour être une parfaite Bree Van de Kamp !

Mais, étant c̶u̶r̶i̶e̶u̶s̶e̶ ̶d̶e̶ ̶n̶a̶t̶u̶r̶e̶  désespérément à la recherche d’une méthode qui révolutionnerait ma vie, je me suis renseignée sur le sujet. J’ai principalement interrogé mes copines qui pratiquaient et j’ai trouvé un résumé de la méthode sur Organizen. Bien que, comme la méthode KonMari, je n’adhère pas à tout, il y a quand même des petites choses qui m’ont bien aidée.

Par exemple, le premier pas : faire briller son évier!

© Jeune Maman Épanouie - ou presque!

© Jeune Maman Épanouie – ou presque!

On ne sait jamais par où commencer quand le désordre a envahi notre vie, et bien commencer par son évier, ça a été me mettre le pied à l’étrier et c’était précisément ce dont j’avais besoin! Une fois qu’on a fini, on ressent effectivement la satisfaction d’être allée au bout d’une tâche, de l’avoir bien faite. Et vous savez quoi ? Ca motive à ne pas laisser la situation se dégrader à nouveau! Ca fait 8 semaines que mon évier est toujours impeccable : après chaque utilisation, je l’essuie en 5 secondes avec un torchon pour éviter les traces de calcaire et dés qu’il y a de la vaisselle à débarrasser elle va directement au lave-vaisselle au lieu de traîner dans l’évier!
Bref, cet évier, c’est le doigt dans l’engrenage du rangement et de l’organisation! D’ailleurs je vous parlerai dans quelques temps de l’organisation familiale!

Et vous, le déclic pour prendre votre ménage en main, ça a été quoi ?

Je suis une jeune maman épanouie ou presque … #06

Je suis en retard, mon bureau est en bazar, je n’ai pas touché l’aspirateur depuis au moins un moi, mon linge salle s’empile dans un coin de la chambre, je cours après mes dossiers pour être prête pour les réunions … Bref, je ne suis pas organisée!

Autant je suis passionnée et méticuleuse, autant je ne suis pas, mais alors pas du tout organisée! Tous les matins je me lève avec une énoooorme liste de choses à faire, et tous les soirs je me couche en voyant cette liste grossir et je me dis « Mais qu’est ce que j’ai fait de ma journée pour que rien n’avance ? ».

Bref, c’est l’angoisse au quotidien! Et cette semaine je vous parle de les répercutions sur tous les aspects de ma vie de cette désorganisation chronique qui me caractérise.

Mardi dans Maman travaille je vous raconte en quoi ma désorganisation et mon mi-temps sont incompatibles!

Mercredi dans Maman est amoureuse je vous dis tout sur comment mon homme s’est adapté à mon incapacité à m’organiser.

Jeudi dans Maman est belle je fais le point sur la rééducation abdominale et les montagnes d’astuces que j’ai du déployer pour arriver à m’oragniser autour de ces rdv.

Vendredi dans Maman fait ... j’inaugure une nouvelle rubrique en vous parle de lecture! Oui parce que j’ai jamais le temps de rien, mais depuis la grossesse, j’ai lu une quantité astronomique de bouquins qui m’ont été au final très utiles dans ma désorganisation chronique!