Ce que je ne ferai pas en 2016

A l’heure où tout le monde décline les résolutions et autres projets car, ça y est, 2016 est arrivé, je vous propose une liste à contrepied : ce que je ne ferai pas en 2016.

Je ne m’innonderai pas de lectures sur le développement personnel

C’est SO 20I5. En effet, l’an dernier j’ai beaucoup (trop) lu de livres sur le développement personnel et la parentalité. J’ai appris beaucoup de choses, je me suis très souvent remise en question et je me suis lancée une pléthore de défis. Et j’en ai relevé beaucoup plus que je ne m’en croyais capable :

  • mon couple est au top,
  • j’ai fait la paix avec certains points noirs de mon passé,
  • j’ai décroché une embauche définitive,
  • j’ai lancé mon entreprise,
  • la bienveillance a trouvé sa place dans mon coeur et mon esprit apaisés,
  • j’ai démarré un bullet journal

Tout ça, grâce à des lectures qui m’ont beaucoup apporté, même si elles ont parfois opéré de grands chamboulements à l’intérieur de moi. Et vu qu’il me reste encore deux défis de 20I5 à relever, je vais m’y consacrer en 20I6 et stabiliser tous les acquis de 20I5.

Je ne me mettrai pas la pression pour le blog

20I5 a été l’année où j’ai failli lâcher le blog et tout arrêter. J’ai longtemps hésité car je ne voyais plus la pertinence de continuer JMEOP. Je ne suis pas une blogueuse « pro » qui plannifie ses publications, qui cherchent à faire des partenariats ou encore qui fait de son blog sa vitrine professionnelle. Non, je ne suis qu’une jeune maman qui souhaite rester anonyme et continuer de partager un peu ses péripéties de jeune maman qui lutte à contre-courant de notre société pour son allaitement, son maternage, sa manière d’envisager l’éducation, bienveillante et autonome.

Je vous résume ça simplement, mais ça m’a pris du temps de bien définir tout ça. Du temps et de jolies rencontres virtuelles 🙂

Je ne sacrifierai pas ma vie de famille pour le travail

20I6 sera peut être l’année d’un virage à 360°. Après 5 ans d’études, deux concours et 3 ans d’activité j’envisage de lâcher mon emploi à durée indéterminée pour me consacrer à 100% à la photographie. Quelque soit l’issue de mes réflexions sur le sujet une chose est certaine : je ne remettrai pas ma famille dans la balance. Crapouillou et JeunePapaEpanoui passent en premier!

Je ne ferai pas d’autre enfant

Car je veux profiter de Crapouillou au maximum et qu’avoir un second enfant serait totalement incompatible pour moi avec ce voeux. Si j’avais un autre enfant maintenant, ça serait juste pour faire comme tout le monde avec des arguments alakon comme « Au moins on ne sort pas le nez des couches » ou encore « Mes enfants auront une super relation parce que peu d’écart d’âge ». Non, non, non. Ca ne nous  correspond pas. Ce n’est donc pas cette année que Crapouillou deviendra grand frère.

Je ne me comparerai pas

Aux autres blogueuses/mamans/femmes/chef d’entreprise. Je me suis enfin définie sans les autres et je n’ai pas l’intention de replonger.

Je vous souhaite le meilleur pour 20I6, l’essentiel, mais surtout le superflu ❤

Fêtes de fin d’année 2014

Noël

Les premières fêtes que nous avons passées en famille!

J’avais un peu peur des festivités avec un Crapouillou de quelques mois seulement, mais au final tout s’est bien passé!

En effet, le privilège d’être jeunes parents et jeunes propriétaires c’est que nous n’avons pas couru la France pour nous partager entre nos familles respectives et essayer de leur accorder à tous du temps que nous n’avions pas, mais tout le monde est venu à nous! Nous avons ainsi fait le réveillon avec la famille de l’un et le jour de Noël avec la famille de l’autre (car jeunes propriétaires, oui, mais pas d’un manoir pouvant accueillir nos deux familles en même temps malheureusement!).

Nous avons eu la bonne surprise de voir que nos familles avaient respecté nos souhaits en termes de cadeaux pour Crapouillou : des jouets et accessoires le plus naturels possibles, en bois le plus souvent et de seconde main quand il s’agissait de jouets intéractifs. Nous avons été ravis et notre Crapouillou comblé!

Ainsi nos famille nous ont offert un portique d’éveil en bois neuf, un xylophone d’un son incroyable d’occasion, des jouets Playskool comme neuf d’occasion, et THE cadeau : la chaise haute! Toujours dans l’esprit naturel, donc en bois également. Une Tripp Trapp de Stokke pour celles et ceux qui connaissent. Le jour même nous mettions Crapouillou dedans et depuis nous l’y asseyons à l’heure des repas et il adore être à table avec nous!

Personnellement, je n’avais rien demandé pour Noël. A chaque fois qu’on me posait la question je répondais :

Mon plus beau cadeau serait que mes deux hommes soient gâtés.

Mais c’était sans compter sur la générosité de belle-maman qui m’a donné un petit pécule pour les soldes (dépensé chez Asos la semaine dernière pour le coup!), beau-papa qui m’a offert du matériel pour ma passion et ma famille qui a eu à coeur de nous faire un cadeau couple : une smartbox pour un dîner romantique et un passe de 6h pour une piscine balnéo.

Le nouvel an

Autant pour Noël nous n’avons pas bougé, autant nous sommes allés passer le nouvel an chez des amis à 500Km de chez nous. Je redoutais deux choses : le trajet et la réaction de Crapouillou. (Et non, l’allaitement ne m’a pas inquiété deux secondes car nous allions chez une copine d’université avec qui nous avions l’habitude de passer nos soirées en pyjamas en pilou devant des séries cheesy à parler de nos poils qu’on avait la flemme d’épiler. Donc je ne m’inquiétait pas trop de découvrir un bout de sein en sa compagnie! ^^)

Le trajet s’est merveilleusement bien passé! A l’aller Crapouillou a dormi et nous avons fait la route d’une traite. Et au retour, nous avons du nous arrêter à 1h de chez nous pour le nourrir, le changer et nous dégourdir un peu.

Et la réaction de Crapouillou a été inattendue : des sourires et des éclats de rires pendant le 3 jours où nous sommes restés chez nos amis! Nous avons découvert que nous avions un bébé très sociable et souriant (bon ça on le savait déjà, mais ça s’est confirmé). Et comble du comble, il s’est réveillé à 23h50 le 31 et rendormi à 0h15! Juste le temps d’être avec nous pour qu’on lui souhaite une joyeuse année pour la première fois de sa vie!

Je dois dire que quelque part ça m’a fait un petit pincement au coeur de laisser 2014 derrière nous. J’ai eu l’impression que cette année était passée sans que je la vois. Mais je suis tellement excitée de voir ce que 2015 nous réserve que ce fut vite oublié! 🙂