Ma vie (mieux) organisée

Cet été nous avons fini de défaire nos cartons de déménagement (un an après, il était temps!) et j’ai réalisé une chose : c’est le bazar à la maison! Et ce, depuis un an. Nous avons déménagé 10 jours après l’accouchement, j’ai repris le travail 2 mois après le déménagement, travail que je ramenais à la maison parce que cette année était décisive pour la suite de ma carrière ; mais dans la peur que ça ne fonctionne pas, j’ai aussi lancé mon activité secondaire ; au milieu de tout ça la vie de jeunes parents, de couple, sociale, familiale…. J’étais la tête dans le guidon et chez nous, c’était le bordel!

Vacances, tri,  ménage et rangement

Cet été nous ne sommes pas partis en vacances. Un petit week-end en famille pour le 14 juillet et c’est tout. J’ai donc profité de mes congés pour remettre de l’ordre dans notre quotidien. Même si je n’avais pas accroché à la méthode KonMari, ce livre m’a au moins permis d’opérer un déclic et de me prendre en main.

J’ai donc commencé par la seule chose que je me sentais capable de faire (et retenue du livre de Marie Kondo) : désencombrer !

La robe des fiançailles de ma soeur achetée quand j’avais 17 ans et que je n’ai jamais remise en 10 ans ? A donner!
Mon jean de lycée (dans lequel je rentre encore!) que je n’ai pas porté depuis 8 ans ? A donner!
Mes t-shirts crados qui ont connu tous mes déménagements, tous mes travaux, qui me prennent de la place et qui ne serve qu’une fois tous les 2 ans ? A recycler!
Le cadeau de naissance moche qu’on garde « parce que quand même, c’est un cadeau » ? A donner!
Les verres qui débordent des placards tellement nous en avons accumulé ? Triés, coordonnés et le rester à donner!
Les livres qui ornent notre bibliothèque mais que nous n’avons soit pas aimés soit pas eu le temps de lire depuis des années qu’ils sont là ? A donner!

Bref, vous avez saisi le principe. 🙂

Et c’est ainsi que 3 jours plus tard, avec PapaCrapouille, nous nous sommes soulagés d’un tiers des objets dans notre appartement et c’est avec une voiture remplie (tellement remplie que ça débordait sur la banquette arrière et le siège passager) que PapaCrapouille est parti chez Emmaüs puis à la déchetterie!

Désencombrement

© Jeune Maman Épanouie – ou presque!

Et au delà du désencombrement qui opère un grand renouveau dans l’envie de prendre soin de son chez soi, ça nous a rapproché avec PapaCrapouille. Car il faut bien l’avouer, se débarrasser de choses qui ont été importantes à un moment T dans nos vies, ça fait remonter des souvenirs qu’on partage avec l’autre. On (re)découvre sa moitié et ce furent de grands moments de complicité pour nous 🙂

Sans parler du renouveau qui s’est amorcé dans notre quotidien en terme d’organisation! J’ai découvert pleeeeeinnnnn de choses! Mais ça, je vous en parle dans un autre article prochainement 😉

Et vous le désencombrement, vous connaissez ? Vous avez pratiqué ? Vous avez été aidée par votre moitié ?

Rééducation post-partum : le casse-tête des rdv

La semaine dernière je vous parlais de ma rééducation abdominale et de mon super kiné, mais pour en arriver là, ça m’aura pris 5 mois!

Effectivement, quand mon gynéco m’a annoncé que je n’avais pas besoin de rééducation périnéale, j’étais soulagée! Je n’étais pas soulagée car j’échappais à la rééducation (je suis loin d’être du genre prude, j’étais plutôt du genre à tâter mon col de l’utérus 3 fois par jour à la fin de la grossesse XD). Non, j’étais soulagée parce que je n’aurais pas à sortir pour aller à la rééducation.

Ca peut sembler bête dit comme ça, mais m’organiser pour sortir de chez moi est un calvaire!

Je suis, en temps normal, du genre casanière, sauf quand il s’agit d’aller voir la famille ou de partir en voyage. Donc après l’accouchement, je vivais très bien chez moi, dans ma grotte mon nid tout cosy que nous venions d’emménager après l’avoir entièrement restauré et remis à neuf. Et l’idée de sortir pour aller « perdre » une heure alors que mon Crapouillou tétait toutes les deux heures, comment vous dire … ?

Donc j’ai repris le boulot en n’ayant toujours pas fait ma rééducation.

Puis il a fallu prendre ce nouveau rythme bancal du mi-temps, gérer le quotidien, le Crapouillou, la montagne de boulot qui devenait de plus en plus envahissante… Et j’ai reporté la rééducation! Je m’en sortais tout juste avec tout ça, je n’allais pas en plus me rajouter le kiné!

Et puis je me suis rendue compte d’une chose : plus on en fait, plus on est performant!

Ou du moins pour mon cas. Moins j’en ai à faire plus ça me prend de temps à faire. Plus j’en ai à faire, mieux je m’organise pour être efficace et que ça ne me prenne pas trop de temps. C’est un truc de gros-se flemmard-e parait-il : optimiser pour en faire le moins possible. Donc j’ai lancé un blog, débuter mes séances de rééducation, décidée de faire le maximum de boulot au boulot, repris un peu la photo, ai lancé quelques projets…

Bref, suffisamment pour rester active et efficace, et pas trop pour ne pas me surmenée. Mais le dosage est subtile et je tâtonne encore pour trouver le juste milieu.

Parce qu’être une jeune maman épanouie (ou presque!) ça passe aussi par rester active pour prendre soin de soi!

Je suis une jeune maman épanouie ou presque … #06

Je suis en retard, mon bureau est en bazar, je n’ai pas touché l’aspirateur depuis au moins un moi, mon linge salle s’empile dans un coin de la chambre, je cours après mes dossiers pour être prête pour les réunions … Bref, je ne suis pas organisée!

Autant je suis passionnée et méticuleuse, autant je ne suis pas, mais alors pas du tout organisée! Tous les matins je me lève avec une énoooorme liste de choses à faire, et tous les soirs je me couche en voyant cette liste grossir et je me dis « Mais qu’est ce que j’ai fait de ma journée pour que rien n’avance ? ».

Bref, c’est l’angoisse au quotidien! Et cette semaine je vous parle de les répercutions sur tous les aspects de ma vie de cette désorganisation chronique qui me caractérise.

Mardi dans Maman travaille je vous raconte en quoi ma désorganisation et mon mi-temps sont incompatibles!

Mercredi dans Maman est amoureuse je vous dis tout sur comment mon homme s’est adapté à mon incapacité à m’organiser.

Jeudi dans Maman est belle je fais le point sur la rééducation abdominale et les montagnes d’astuces que j’ai du déployer pour arriver à m’oragniser autour de ces rdv.

Vendredi dans Maman fait ... j’inaugure une nouvelle rubrique en vous parle de lecture! Oui parce que j’ai jamais le temps de rien, mais depuis la grossesse, j’ai lu une quantité astronomique de bouquins qui m’ont été au final très utiles dans ma désorganisation chronique!