La reprise

J’écris ce billet dans la rame de métro qui m’amène à mon rdv médical de 19h45. Pas une semaine ne se passe sans que je ne pense à mon blog. J’aimerais reprendre, j’aimerais partager avec vous tout ce qui me fait évoluer en tant que maman, tout ce que mon fils m’apprend, tout que JeunePapaEpanoui et moi vivons… Mais je ne trouve pas le temps.

La (peut-être) future ex-carrière

Il faut dire que changer de carrière m’a mise K.O. Je ne peux pas partir de mon précédent emploi. J’ai cherché mille solutions et ai finalement opté pour la seule porte de sortie supportable : un mi-temps annualisé si ma demande de mise en dispo est refusée.Ce processus m’a vidée d’une partie de mon énergie, je suis contente d’avoir finie par trouver une solution optimale à défaut d’idéale. En attendant, croisez les doigts pour moi. Résultats cet été.

La photographie

C’est quelque chose que j’ai développé, à laquelle je me suis consacrée corps et âme. Et ça marche! Mon entreprise commence à rayonner, on me recommande, j’ai des clients inconnus qui me contactent, je suis sortie des recommandations de mes connaissances et on commence à reconnaitre mon travail. J’ai participé à des shootings d’inspiration complètement pharaoniques, j’ai été publiée sur des blogs mariage, j’ai d’autres shootings en préparation… Bref, je bosse dur et ça porte ses fruits. Mais, forcément, ça me demande beaucoup de temps. Temps que je n’ai plus après pour bloguer.

Jeune Papa Epanoui et moi

Je ne saurais vous dire à quel point je me surprends au quotidien : tous les jours, je re-découvre cet homme merveilleux que j’ai épousé il y a quatre ans déjà. Nous n’avons jamais aussi bien communiqué : là où avant nous aurions passé deux heures à bouder et essayer d’avoir raison, nous désamorçons désormais les conflits en deux phrases. Non seulement ce qui aurait pu dégénérer en conflit est réglé en deux minutes, mais en plus nous nous surprenons tellement nous mêmes que les journées qui s’en suivent sont écoeurantes tant elle débordent d’amour. Je ne savais pas qu’une telle harmonie pouvait exister (et d’ailleurs, tou.te.s nos ami.e.s, de leurs propres dires, nous envient).

La bienveillance avec Crapouillou

J’ai envie de consacrer un article entier (ou même peut être deux) sur la fragile confiance en elle d’une jeune maman et l’impact néfaste d’un entourage veo qui pense donner de bons conseils au lieu de soutenir la maman dans ses choix. Heureusement, tout est revenu à la normale. Et aujourd’hui nous suivons une formation Faber et Mazlisch (oui, oui : « nous » comme dans JeunePapaEpanoui et moi)

Ô Toulouse

J’ai testé plein de choses, j’ai envie de vous parler de mes découvertes, de ce qui fait que j’aime cette ville qui m’a permis de rencontrer le grand amour et l’a vu s’épanouir. Cette ville qui vit tellement fort, cette ville qui veut faire bouger les choses…

Le blogging et nous

J’espère pouvoir reprendre régulièrement, vous m’avez trop manqué!
Et JeunePapaEpanoui s’y met aussi! Bon, pas DU TOUT sur la parentalité, mais je vous en reparlerai peut être le moment venu 🙂

Je vais donc essayer de reprendre le rythme petit à petit, de m’y remettre doucement, d’aller me mettre à jour chez les copines et de trouver à nouveau le temps d’écrire (si je prends le métro plus souvent, on devrait peut être s’en sortir 😛 )

[Noël 2014] 13 décembre

20141213 - Se ressourcer

Ma mère me disait toujours : « Pour pouvoir partager ton eau, il ne faut pas que ton puis soit vide »

Donc on profite du week-end pour passer du temps de qualité en famille. Tant pis pour le ménage, tant pis pour les repas équilibrés, tant pis pour le courrier à poster, les mails à écrire, les gens à rappeler … Aujourd’hui le maître-mot est : famille!!!!

Prendre soin de soi ou le challenge quotidien

Depuis que Crapouillou est dans nos vies, je passe clairement moins de temps dans ma salle de bain. Mais ça ne veut pas dire que je prends moins bien soin de moi pour autant! 😉

Alors oui, quand il est né, j’ai passé deux semaines en tenue décontractée / pyjama sans pouvoir prendre une douche digne de ce nom et sans pouvoir me laver les cheveux tout court. D’un coup, j’étais devenue l’antithèse de tout ce que j’étais. Au secours!

Et puis, en trouvant notre rythme de croisière, petit à petit, j’ai retrouvé ma grande-amie la salle de bain et j’ai même redécouvert ma copine la baignoire! Alors exit les heures entières passées dans la salle de bain, mais quand même, je peux prendre à nouveau soin de moi!

Et ça, c’est en partie grâce à deux décisions ra-di-ca-les que j’ai prises lorsque j’étais enceinte : diminuer mes cosmétiques et passer à des choses plus naturelles.

On le sait tous, on se tartine le corps de m*rdes du matin au soir. Maaaaiiiiis tant qu’on a la peau lisse, sans imperfections, on ferme les yeux et on se dit que Futur Nous se démerdera avec son cancer, pour l’instant nous ça va. Enceinte, j’étais vraiment inquiète que Crapouillou puisse absorber une partie de ces cochonneries, donc j’ai tout arrêté!

Maintenant pour les cheveux je suis passée au no-poo.
Pour le corps, au brossage à sec.
Et pour le visage au layering naturel.

Mais kézaco tout ça !?

LE NO-POO

Découvert sur le très connu blog d’Antigone XXI, son article sur le no poo a changé ma vie! Ca fait presque un an maintenant que j’ai fait ma transition vers le no-poo et que j’utilise de plus en plus le water-only et croyez moi : ça fait gagner un temps fou quand on est maman de ne plus batailler avec shampooing, soin et après-shampooing.
(Et puis ça fait économiser un max de sous également!!!!)

© Jeune maman épanouie … ou presque!

© Jeune maman épanouie … ou presque!

LE BROSSAGE A SEC

J’en avais entendu parler par des copines, la très charmante Pin-Up Bio à récemment fait une vidéo sur le sujet. Pour faire simple, c’est un gommage drainant fait avec une brosse. Oui, oui! Une simple brosse de douche comme en avaient nos grand-mères! Ca prend 3 minutes avant de se doucher : on se brosse le corps de la plante des pieds jusqu’à la tête et ensuite, zou! Sous la douche! Donc le temps que je passais avant à faire mon gommage, l’étaler et le rincer est maintenant économisé sans pour autant avoir du sacrifier mon rituel beauté.
Je dirais même que le brossage à sec est mieux qu’un gommage classique, ma cellulite ayant progressivement disparue depuis que je fais le brossage à sec, alors qu’en 3 ans de gommage elle n’a jamais bougé.

© Jeune maman épanouie … ou presque!

© Jeune maman épanouie … ou presque!

LE LAYERING NATUREL

Le principe du layering, pour celles qui ne connaissent pas, c’est de nettoyer, hydrater et nourrir la peau selon un certain ordre. Je vous copie ce qui est dit dans la présentation d’un super groupe FB sur le sujet :  » Le Layering ou Millefeuille à la Japonaise est « l’art » de superposer les différentes couches de produits après un démaquillage (appelé aussi double-nettoyage).

Etape n°1 : L’HUILE
Etape n°2 : LE SAVON
Etape n°3 : LA LOTION
Etape n°4 : LE SERUM
Etape n°5 : LE CONTOUR DES YEUX
Etape n°6 : LA CREME DE JOUR ET/OU DE NUIT

L’Etape 1 n’est à faire que le soir.
Les Etapes 4 et 5 peuvent être zappées par les peaux jeunes 😉 »

Donc vous voyez que c’est assez contraignant vu comme ça. Surtout qu’en fonction des saisons et de notre cycle, nous n’avons pas constamment les mêmes besoins pour notre peau. Avant, pour répondre à ses différents besoins, j’avais différents produits. Dont la majeure partie se périmaient avant que j’ai pu les finir, n’en ayant pas besoin toute l’année. Donc en plus de me tartiner de choses douteuses, c’était un véritable gaspillage!

Alors qu’aujourd’hui j’ai une huile végétale (que j’utilise pour l’étape 1 et 6), de l’hydrolat en guise de lotion (étape 3), de l’aloé vera et des huiles essentielles pour les étapes 4 à 6. Selon les saison je mets plus d’huile, ou plus d’aloe suivant si ma peau à plus besoin d’être nourrie ou hydratée. Selon la période du cycle, je mets de l’HE de palmarosa pour les traits tirés, ou de l’HE de tea tree pour l’acné, ou encore pas d’HE du tout si tout va bien

Bref, le matin, ça me prend 30 sec de faire l’émulsion de ce qu’il me faut au creux de ma main ; et ça me prend 1 minute pour me l’appliquer.

© Jeune maman épanouie … ou presque!

© Jeune maman épanouie … ou presque!

Vous l’aurez compris, prendre soin de soi c’est important pour être épanouie. Et ce n’est pas parce que Crapouillou est arrivé que j’ai renoncé. Bien au contraire! Non seulement je passe moins de temps dans ma salle de bain, mais en plus je fais des économies et la chasse au gaspi, le tout en prenant soin de moi malgré le peu de temps que j’ai pour me consacrer à ma personne ^^’

Et vous alors, vous avez aussi modifié vos rituels beauté avec l’arrivée de bébé ?

Parce qu’être une jeune maman épanouie (ou presque!) ça passe aussi par se trouver belle!