L’organiseur de la maison

Après KonMari, après le désencombrement, après la réorganisation du dressing, après la découverte de FlyLady, j’ai atterri sur le blog de l‘Accro à l’Organisation.

Merci Magalie!

Merci Magalie!

Et ce fut la révélation!

Déjà, que des blogueuses (oui, elle n’est pas la seule!) dévouent leur blog à l’organisation et au rangement m’a énormément rassuré sur ma nouvelle obsession dynamique. Ensuite, j’y ai trouvé des outils qui m’ont permis de vraiment prendre les choses en main.

Il faut dire qu’avant, je me reposais beaucoup sur PapaCrapouille qui est un homme du 21ème siècle : il fait les courses, le ménage, les comptes, les couches de nuit, le bain, les massages … Clairement, les clichés de genre ne passent pas par nous! Mais le pauvre, il était submergé par tout ce qu’il avait à faire! Et même après ma prise de conscience du bazar et de la nécessité d’agir, je ne savais pas comment m’y prendre pour changer mes habitudes.

Ce là que le classeur de l’Accro à l’Organisation entre en jeu! Convaincue par ses articles simples et efficaces, j’ai décidé de télécharger et imprimer l’intégralité de son classeur et de m’y tenir rigoureusement tout un mois pour essayer de prendre de nouvelles habitudes.

Et au bout du mois d’août j’étais une femme transformée!

Je me sens très bête de le dire comme ça. Ca fait un peu « Je suis une femme BarbaraGourde » dit comme ça, moi qui suis très féministe … Mais j’avais réellement besoin de me prendre en main, de ne plus me reposer sur ma moitié, d’améliorer mon quotidien qui m’étouffait. Oui, clairement, avant, j’avais l’impression de me noyer dans un verre d’eau alors que maintenant, je maîtrise les choses et je ne me laisse plus dépasser par des choses aussi triviales que le rangement, le ménage, les courses, les repas… J’ai du temps pour Crapouillou, du temps pour PapaCrapouille et surtout, surtout, du temps pour moi!

Donc oui, maintenant les tâches ménagères sont équitablement réparties, nous profitons de notre vie en famille ; nous ne consacrons plus nos samedis matins au grand ménage de notre chez nous ; nous pouvons concilier nos métiers, notre quotidien et notre vie de famille sans que ça nous pèse ; nous nous levons (presque) tous les matins heureux et non plus déjà fatigués à l’idée de tout ce qui nous attend dans la journée.

Bref, nous avons trouvé notre rythme de croisière, notre équilibre, notre fonctionnement qui nous permet de prendre encore plus soin de notre bonheur.

Et vous, l’équilibre familial, il vous a fallu du temps aussi avant de le trouver ? Vous avez une moitié qui vous aide ? qui vous porte ? qui vous laisse tout faire ? Vous avez un classeur maison pour vous aider à vous organiser ?

Organiser son quotidien de maman doublement active

Etre femme, maman, employée et auto-entrepeneur, ça demande de l’organisation. Organisation dont je me croyais incapable jusqu’à très récemment encore!

Et puis une copine m’a parlé de la méthode FlyLady : une américaine qui a développé un système pour s’occuper de son intérieur et gérer son quotidien. Honnêtement, quand on me l’a présenté, je me suis dit que c’était bien un truc de puritain américain pour être une parfaite Bree Van de Kamp !

Mais, étant c̶u̶r̶i̶e̶u̶s̶e̶ ̶d̶e̶ ̶n̶a̶t̶u̶r̶e̶  désespérément à la recherche d’une méthode qui révolutionnerait ma vie, je me suis renseignée sur le sujet. J’ai principalement interrogé mes copines qui pratiquaient et j’ai trouvé un résumé de la méthode sur Organizen. Bien que, comme la méthode KonMari, je n’adhère pas à tout, il y a quand même des petites choses qui m’ont bien aidée.

Par exemple, le premier pas : faire briller son évier!

© Jeune Maman Épanouie - ou presque!

© Jeune Maman Épanouie – ou presque!

On ne sait jamais par où commencer quand le désordre a envahi notre vie, et bien commencer par son évier, ça a été me mettre le pied à l’étrier et c’était précisément ce dont j’avais besoin! Une fois qu’on a fini, on ressent effectivement la satisfaction d’être allée au bout d’une tâche, de l’avoir bien faite. Et vous savez quoi ? Ca motive à ne pas laisser la situation se dégrader à nouveau! Ca fait 8 semaines que mon évier est toujours impeccable : après chaque utilisation, je l’essuie en 5 secondes avec un torchon pour éviter les traces de calcaire et dés qu’il y a de la vaisselle à débarrasser elle va directement au lave-vaisselle au lieu de traîner dans l’évier!
Bref, cet évier, c’est le doigt dans l’engrenage du rangement et de l’organisation! D’ailleurs je vous parlerai dans quelques temps de l’organisation familiale!

Et vous, le déclic pour prendre votre ménage en main, ça a été quoi ?

Nouvelle organisation du dressing

L’autre jour je vous parlais de mon été de désencombrement qui nous a fait le plus grand bien, et aujourd’hui la suite logique : le rangement!

Oui parce que figurez-vous que pour désencombrer et faire le tri il faut toooooooouuuut sortir, défaire, déballer et ensuite il faut toooooooouuuut ranger. La mince affaire! Autant ce fut rapide pour les livres, puisque nous les avons réorganisé aussitôt après les avoir triés ; pareil pour les objets, bibelots, cadeaux, vaisselles, etc… nous re-rangions au fur et à mesure dans nos placards. Autant pour les vêtements, j’en ai profité pour tout réorganiser!

Parce que je suis la reine de l’empilage et du bazar, j’ai cherché des techniques et des moyens d’organiser son dressing pour éviter de se remettre à cumuler. A quoi bon avoir passé 3 jours à désencombrer si c’est pour recommencer derrière !?

Et je suis tombée sur cette phrase magique :

© Jeune Maman Épanouie - ou presque

© Jeune Maman Épanouie – ou presque

(qu’on pourrait grossièrement traduire par : « En la verticale comme des dossiers, pas empilés »)

J’ai donc cherché sur mon grand ami Pinterest des façons de plier ses vêtements pour qu’ils tiennent à la verticale dans mon dressing et mes tiroirs parce que, soyons réalistes deux secondes : je n’allais pas tout suspendre!

Je vous partage les s tutos qui m’ont insiprée et qui m’ont permis de suivre ce qui est désormais mon crédo.

© Just a girl and her blog

© Juju Sprinkles

Les avantages d’un rangement à la verticale « comme des dossiers », c’est de tout avoir à portée de main, de ne rien déranger lorsqu’on a besoin de prendre un vêtement et de pouvoir voir le contenu de son dressing en un coup d’œil (ce qui est extrêmement pratique quand on est pressée)!

Et donc maintenant mon dressing est juste parfait et je m’y retrouve toujours!

© Jeune Maman Épanouie - ou presque!

© Jeune Maman Épanouie – ou presque!

Maman fait … des économies. Comment s’équiper pour bébé à moindre coût ?

Débarquer dans le monde de bébé, c’est comme débarquer dans le monde du mariage : au début tout est beau, tout est rose et tu es sur un nuage. Et puis quand il est temps de passer au concret tu te rends compte d’une chose : tout ce qui est estampillé « Bébé » est hyper cher!!! Beaucoup trop pour ta bourse en tout cas.

C’est l’effet que ça nous a fait. Plus on listait ce qu’il nous fallait pour bébé, plus on voyait la facture grossir à s’en donner le tournis! Alors on s’est dit qu’on nous prenait quand même légèrement pour des pigeons et nous avons décidé de ne pas nous laisser faire.

Pendant ma grossesse nous avons donc pris le parti de faire le tri entre l’indispensable et le superflu. J’ai ainsi dressé une liste de ce qu’il faudrait vraiment acheter pour Crapouillou.

Pour le repas

– brassière et coussinets d’allaitement
– bavoirs
– crème à la lanoline pour prévenir des crevasses

(et oui une des nombreuses raisons en faveur de l’allaitement : les économies! Pas de biberons, pas de stérilisateur, pas de lait en poudre, pas d’eau minérale/de source spécifique….)

Pour la toilette

– couches, cotons, liniment pour le change
– matelas à langer
– housses ou serviettes pour le matelas (perso ici c’est serviettes, au moins elle resserviront en grandissant)
– une poubelle pour les couches (mais forcément une spécialement conçue pour les couches, une petit poubelle de salle de bain de 10L dont tu changes le sac tous les jours convient tout à fait)
– un thermomètre (là aussi, pas besoin d’investir dans un thermomètre spécial bébé, un thermomètre classique convient tout à fait)

Pour le sommeil

– un lit cododo + matelas + draps
– des nids d’anges/turbulettes/gigoteuses

Pour l’éveil

– un transat avec possibilité d’accrocher un mobile

Pour le bain

– serviettes de bain
– une grande bassine pouvant servir de baignoire pour les premiers jours

Pour bouger

– un sac à langer
– la version petit format du liniment pour le change + cotons
– un siège auto
– une poussette
– une écharpe de portage
– un babyphone

Pour s’habiller

– Minimum 6 bodies et 6 pyjamas (de quoi pouvoir tourner sur 3 jours en comptant 2 changes/jour) en taille 1 mois (la taille naissance c’est vraiment si on vous prévoit un accouchement prématuré ou un mini-bébé à la naissance. Crapouillou faisait 50cm et a mis ses vêtements naissance … 2 jours!) et en taille 3 mois.

Voilà, ça c’est vraiment le minimum irréductible pour accueillir bébé (quoique le matelas à langer peut être accessoire si tu changes bébé sur le canapé ou sur le lit). Et bien même avec ce minimum là, les prix nous faisaient toujours halluciner, donc nous avons décider de « sortir » du système de consommation classique des magasins spécialisés (des magasins tout court d’ailleurs) et nous avons décidé d’acheter d’occasion!

Un transat neuf à 170€ ? Trouvé sur Le Bon Coin à 60€, état neuf après un an de peu d’utilisation vu que la Louloute pour qui il avait été acheté ne s’y était jamais plus dedans!

Une poussette neuve à 320€ ? Trouvée en bourse aux vêtements et accessoires de puériculture pour 160€, état neuve vu que les jeunes parents se l’était faite offrir mais qu’elle ne correspondait pas du tout à leur mode de vie rural.

Une chambre neuve à 1800€ ? Trouvée sur Le Bon Coin pour 500€. La chambre complète (lit, armoire, commode à langer et bibliothèque) avait moins d’un an et était bradée parce que les poignées des meubles ne tenaient plus. Un coup de Ni Clous Ni Vis plus tard (une douzaine d’euros le tube) et hop! Une chambre neuve pour moins de la moitié de son prix!

Et pour les vêtements … grands dieux! Que d’économies! En bourse aux vêtements des ensembles Sergent Major, Jacadi ou encore Catimini pour 4€, 3€, 2€…

Je continue ? 😀

Bref, en plus de faire des économies, on n’a pas fait travailler les petits chinois pour habiller et équiper notre Crapouillou 😉

Bon, j’avoue que nous avons tout de même acheter une chose neuve, mais parce qu’on ne transige pas avec la sécurité, c’était le siège auto. Après des heures de lecture sur Sécurange, nous avons guetté les ventes privées et avons pu acheter notre siège auto pour 35% de moins qu’en magasin spécialisé.

Et pour finir cet article tout plein de liens pour acheter malin pour l’arrivée de bébé :
• Le Bon Coin
• Vides-greniers et bourses aux vêtements et accessoires de puériculutre
• Vente-privée
• Sécurange

En espérant que tout ça vous aide à préparer l’arrivée de bébé sans vous ruiner 😉

Parce qu’être une jeune maman épanouie (ou presque!) ça passe aussi par le porte-monnaie!